Mes réalisations culinaires

Conférence Linky Chalon sur Saône par Cap Santé 71 avec Robert Lindon

Courrier envoyé aux élus des communes environnantes de Bosjean

Bonjour,
    Il est de mon devoir de citoyenne et d’éducatrice de santé en tant que naturopathe de vous informer quant à la nocivité des nouveaux compteurs « Linky » proposés par Enedis (anciennement ERDF).
En effet, nous vivons dans un environnement déjà saturé en ondes. Faut-il accepter également une invasion pernicieuse de notre vie privée (enregistrement de l’heure du lever, du coucher, vos absences…..); ces compteurs transmettent en temps réel notre consommation.

Mais le problème est bien sur l’impact sur la santé. Ces compteurs vont générer 2 types de rayonnements :
    Le rayonnement CPL (courant porteur en ligne), technique qui consiste à injecter un signal de moyenne fréquence (9 à 150 KHz) sur les fils de toute l’installation électrique, incluant tous les appareils branchés.(  circuits non prévus pour véhiculer de telles fréquences).Les signaux sont acheminés jusqu’au transformateur de quartier qui fait office de concentrateur.
    La seconde source de rayonnement se trouve au niveau de ce dernier qui doit envoyer via des relais de téléphonie mobile (GSM à 900 MHz = haute fréquence) vers son gestionnaire.

Actuellement le nombre de relais est encore insuffisant et nous verrons fleurir par dizaines de milliers de nouveaux relais. La multiplication des points d’émission à proximité des logements ne fera que renforcer notre exposition à ces rayonnements.

Pour rappel, l’exposition aux ondes électromagnétiques est responsable d’une augmentation significative des risques de cancer, de perturbation du sommeil, d’altération de notre patrimoine génétique, de la cataracte.
Une méta-analyse mentionne également des liens entre les lignes à haute tension et la leucémie infantile, les tumeurs cérébrales et la maladie d’Alzheimer.

35 millions de compteurs doivent  être installés en France, il est possible de refuser le compteur « Linky », la sanction prévue initialement de 1500€ en cas de refus a été supprimée.

Les compteurs sont la propriété des communes, aucune assurance  ne couvre les dommages provoqués par les ondes électromagnétiques ou si un incendie est provoqué par ce nouveau système.

La Suède, la Norvège, la Suisse ont fortement réglementé l’utilisation du CPL.
Le Canada a fait retirer tous les compteurs.

Comment agir ?
http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Merci
Marie-Yannick GEFFROY  Bosjean le 19/04/17